oui, la pratique du vélo loisir est finalement bien autorisée

La pratique du vélo est-elle autorisée dans le cadre de la sortie sportive dans la limite d’une heure et d’un kilomètre autour de chez soi  ? Depuis le début du confinement, la question faisait débat. Et après plusieurs verbalisations de cyclistes, la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) avait déposé une requête devant le Conseil d’Etat. La question posée était la suivante, précise Le Parisien : sur quelle base légale peut-on autoriser le jogging et interdire le vélo ? Alors que l'article 3 du décret 2020 – 293, chargé de fixer les contraintes pour faire face à l'épidémie du Covid-19, ne mentionne en fait pas les modes de déplacement. Un post sur les réseaux sociaux du Ministère de l’Intérieur avait cependant jeté le trouble, le 26 mars dernier, en indiquant la pratique du vélo loisir interdite, sauf pour les enfants.

24 heures pour clarifier

Ce jeudi 30 avril, le Conseil d'Etat a fini par donner raison à la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et le Premier ministre Edouard Philippe a 24h pour le rappeler publiquement, rapporte BFMTV. Le Conseil d’Etat reconnaît toutefois que les autorités peuvent dissuader les usagers de choisir le vélo comme pratique sportive car on peut très vite dépasser le kilomètre ou l'heure si on est à vélo. Mais « dissuader » n’est pas « verbaliser », s’insurgent plusieurs cyclistes sur les réseaux sociaux.

 

« On est très satisfait par cette décision », commente Antoine Braci, avocat de la FUB. « Cela permet de clarifier les choses pour les cyclistes qui ne savaient plus quoi penser de ce décret, mais aussi pour les forces de l’ordre qui étaient dans la confusion. C’est en quelque sorte une fake news qui a été diffusée dans les médias. On espère que le Premier ministre fera une déclaration très claire sur ce point. » Pour rappel, le vélo est aussi autorisé pour aller au travail et aller faire ses courses.

Source: La voix du Nord